« Le vieux modèle de l’industrie musicale n’est plus ! Aujourd’hui faire de la musique, ce n’est plus simplement être artiste mais savoir être entrepreneur. Il faut autant connaître le solfège que le code de la propriété intellectuelle ou les réseaux sociaux. Notre formation permet aux porteurs de projets de connaitre les méthodologies et outils de l’entreprenariat mais surtout les spécificités du secteur musical. »

Mathieu Dantec, Co-fondateur et Co-animateur de la formation

Cette formation est une formation individualisée.

Cela vous permet d'avoir les informations nécessaires pour le démarrage de votre projet.

Elle peut être réalisée en groupe de 3 personnes maxi.

Programme

La formation Entrepreneuriat de Projet Musical a pour but de permettre aux porteurs de projets musicaux d'acquérir toutes les bases théoriques et pratiques pour mener au mieux leur entreprise : Qu'ils soient musiciens auto- produits, producteur indépendant, manager de groupes, ingénieur du son, etc.

 

Tous ont besoin aujourd'hui d'une vue globale des métiers, des droits et des usages bien spécifiques au monde de la musique, ainsi que des outils et méthodes indispensables au montage de projets.

A la suite des deux journées de formation chaque stagiaire sera reçu individuellement pendant une heure pour mettre en application, sur son propre projet, ce qui a été appris pendant la formation.

Jour 1: Le monde de la musique.

1- Mise en perspective historique :

Des toutes premières pratiques musicales jusqu'au XIXe siècle, retour sur les fondamentaux: Qu'est ce qu'une oeuvre, un artiste, une interprétation etc. Définitions et applications légales.

Depuis un siècle et demi : Apparition des techniques d'enregistrement: nouveaux usages et métiers liés. Définitions et applications légales.

2- Le circuit du disque :

Les étapes de la production d'un phonogramme et les différents intervenants.

Industrie de la musique: Évolutions récentes et perspectives.

3- Les métiers de la musique :

Différents rôles au sein d'un projet musical : Quel statut fiscal/social?

Qu'est-ce qu'un salarié/ un entrepreneur individuel/ une société ? Qu'est qu'une association ?

L'intermittence du spectacle.

4- Les contrats de la musique :

Comment sont régis les rapports entre les différents intervenants de la chaîne: Contrats “type”, distinction entre ce qui est “usuel” et ce qui est obligatoire.

Notions de base sur le droit du travail en France et les conventions collectives.

5- Spécificités du spectacle vivant

Jour 2: Méthodologie de la gestion de projet.

1- Analyser son point de départ :

Exemples de parcours professionnels.

Réaliser un diagnostic sur soi- même: Schéma SWOT, savoir prendre du recul, qu'est-ce qu'un transfert de compétences, penser à s'entourer et à déléguer.

2- Définir ses objectifs :

Établir un tableau de concordance. Identifier les ressources disponibles. Financements des entreprises et financements spécifiques aux projets musicaux.

Savoir intégrer sa vie quotidienne dans un prévisionnel.

3- Les outils méthodologiques :

Gestion financière: Le business plan. Gestion du temps: Le retro- planning. Notion d'effet de levier.

Comment approfondir ses connaissances: Bibliographie, internet, formations.

Préparer son entretien individuel.

Témoignages

« La formation m’a permis de comprendre les réelles difficultés de se lancer dans l’aventure de l’activité artistique musicale. Il y est très difficile de pouvoir subvenir financièrement au besoin d’une famille dans ce type de métiers! Néanmoins, l’activité peut-être un revenu d’appoint, et, par chance des bonnes rencontres et de persévérance, devenir une activité à plein temps très rémunératrice.
La formation, m’a permis de me situer dans le secteur aussi complexe et mouvant que celui de la musique.
Globalement j’ai définis que 2 secteurs s’offrent à moi :

1. Le secteur phonographique : Je travaille avec des interprètes (chanteurs ou instrumentistes) à qui je charge d’enregistrer des œuvres (qu’ils ont composées ou pas) sur différents supports (disques, fichiers numériques, bandes originales).

2. Le secteur du spectacle : Je travaille aussi avec des interprètes (chanteurs ou instrumentistes) à qui je charge l’interprétation des œuvres en concert et spectacle musicaux.

J’ai aussi re-défini ma stratégie commerciale pour négocier mon contrat d’apporteur d’affaires avec un producteur partenaire. Un mariage réussi est un mariage où tout le monde est content!
Formation très utile pour qui veut se lancer dans l’aventure et dispensée par de vrais pros ayant une véritable expérience, et très actifs dans le milieu »

Arnaud Tuquet, Musicien et Entrepreuneur.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now